Commerce

Le Gouvernement de la République de Guinée a engagé d’importantes réformes qui ont permis de redynamiser l’environnement commercial. Les actions ont été axées sur le renforcement et la diversification des secteurs clés à l’exportation et la facilitation des procédures commerciales.

Les principales filières à l’exportation en dehors des produits miniers sont : café, cacao, caoutchouc, cajou, ananas, fonio et les produits halieutiques.

La majorité des produits importés sont des machines et équipements.

Les principaux partenaires sont respectivement : l’Union Européenne (UE), les USA, les pays d’Asie notamment la Chine, le Pakistan, l’Inde et le Vietnam.

Les avantages concurrentiels sont :

  • Les préférences commerciales dont bénéficies la Guinée à savoir l’AGOA, l’Initiative tout sauf les armes (TSA), les préférences bilatérales du Maroc;
  • Le programme du Cadre Intégré Renforcé (CIR) qui a permis de mettre à jour l’étude diagnostic d’intégration du commerce (EDIC) 2003 de la Guinée;
  • L’accord de facilitation des échanges de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC);
  • Le Schéma de Libéralisation des Echanges (SLE) de la CEDEAO, les entreprises guinéennes agréées au schéma de libéralisation;
  • Le renforcement des capacités des acteurs des filières d’exportations;
  • Le projet de renforcement de la capacité opérationnelle de l’Office National de Contrôle de Qualité et les perspectives de révision des textes juridiques.