Transformation de pommes de terre et autres tubercules

La production de pommes de terre, récemment introduite en Guinée, a connu un essor remarquable, généralement imputé à l’organisation de cette filière autour d’une fédération de producteurs efficace. Principalement cultivée en Moyenne Guinée où les conditions naturelles sont très favorables, l’essentiel de la production de pommes de terre est écoulé sur le marché national, rapidement saturé à certaines périodes de l’année, tandis que les exportations vers les pays voisins restent marginales. Le développement des exportations se heurte à la faiblesse des infrastructures de conditionnement et de transformation.

 

La garantie d’un approvisionnement régulier en semences certifiées, en intrants et en emballages est une des conditions essentielle du développement des exportations de pommes de terre et bien d’autres tubercules.