Production et transformation des céréales

Malgré son ancienneté, le fonio reste encore très peu connu du point de vue agronomique, technologique et alimentaire. Il est cultivé dans les 4 régions naturelles de la Guinée avec les plus grandes superficies en Haute et Moyenne Guinée (19 et 32% respectivement) et les plus grandes diversités des formes cultivées (environ 46 variétés pour la Moyenne Guinée).

Ces dernières années, on note une nette évolution de la culture du maïs, tant en ce qui concerne son importance dans les systèmes de production que sa place dans les systèmes de culture. Les flux restent, à quelques exceptions près, intra régionaux et sont l'objet de petits réseaux de commercialisation locaux, ce qui n'a pas été jusque-là une entrave à l'intensification de la culture, laquelle correspond à une forte demande paysanne.

Une meilleure organisation de la commercialisation, permettant de mettre en contact producteurs et acheteurs, donnerait sans doute un essor plus grand encore à la culture de céréales et conforterait une dynamique déjà en marche.