• SOMMAIRE EXÉCUTIF

    Le concours Programme accélérateur a été lancé dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie de Développement du Secteur Privé. L’objectif est de renforcer l’écosystème entrepreneurial de Guinée et d’accompagner les entrepreneurs au plus fort potentiel dans leur développement et leur expansion au niveau régional voir international.

    L’organisation de cette édition a pour vocation d’être la première d’un programme annuel qui sera réitéré les prochaines années et qui créera une réelle tradition autour de l’entrepreneuriat en Guinée.

    Mis en œuvre par le cabinet ESPartners, en étroite collaboration avec l’APIP, le programme a été lancé en octobre 2017 et nous avons recueilli une liste de 129 entrepreneurs potentiellement aptes à participer au programme.

    Au-delà de la compétition, le programme a pour vocation de créer de l’impact concret en permettant aux entrepreneurs retenus de réaliser un saut qualitatif. Ce suivi adapté et personnalisé donnera à chaque entrepreneur les outils et les bonnes pratiques pour permettre à son activité de gagner en compétitivité et de s’étendre sur le territoire national voir régional et, en ligne avec la politique de contenu local du gouvernement, d’intégrer les chaines de valeurs de grands groupes.

    Cette première édition qui agit comme une édition pilote doit nous permettre de prendre la mesure du potentiel de création d’impact réalisable et nous sensibiliser sur les pratiques qui fonctionnent et les obstacles qu’ils nous faudra surmonter pour les prochaines éditions.

    Le programme accélérateur, n’est pas un simple évènement. Il marque la volonté de l’APIP de faire de l’entrepreneuriat le moteur d’une croissance inclusive et durable en Guinée. Cette compétition a pour vocation de créer une dynamique, de valoriser l’expérience, les meilleures pratiques et de susciter de nouvelles vocations.

  • II. Contexte

    Objectif du concours

    La compétition du programme accélérateur s’insère dans le programme de mise en œuvre de la stratégie de développement du secteur privé guinée. Il doit permettre de soutenir la transformation de l’écosystème du secteur privé décrite dans la stratégie précédemment évoquée. Plus spécifiquement les objectifs sont les suivants :

    1. Identifier une dizaine d’entreprises ayant un potentiel de croissance remarquable, pouvant contribuer à l’émergence du pays et créer un effet de démonstration pour la mise en œuvre d’une initiative nationale ;
    2. Assurer aux entrepreneurs à fort potentiel une formation de qualité leur permettant d’être outillé, afin de faire croitre leur activité, conquérir de nouveaux marchés nationaux, sous- régionaux et régionaux ;
    3. Créer un effet de démonstration auprès du secteur privé, du secteur financier, du secteur public et de la population sur la capacité des entrepreneurs guinéen à créer de la richesse dans leur pays

    Cible

    Ce concours s’adresse à des entrepreneurs :

    • De nationalité guinéenne ;
    • En activité depuis au moins 2 ans ou disposant d’une expérience d’au moins 5 ans dans l’entrepreneuriat ;
    • Réalisant un chiffre d’affaire d’au moins 250 000 000 GNF

  • III. Nomination et Organisation du programme accélérateur

    Processus de nomination

    Comme rappelé précédemment, ce programme s’inscrit au sein de la mise en œuvre de la stratégie de développement du secteur privé guinéen. Il était dès lors important de sensibiliser et de mobiliser les différents acteurs de l’écosystème afin qu’ils prennent part à cette compétition.

    Quatre (4) groupes prioritaires ont été identifiés pour soutenir l’écosystème économique et entrepreneurial guinéen : l’APIP, le secteur privé, l’administration et la presse. C’est donc ces acteurs, formés par le cabinet ESPartners, que nous avons sollicités pour soutenir le programme et notamment pour procéder aux nominations.

    En effet, pour cette phase pilote, ESP en accord avec l’APIP, a décidé d’ obtenir des listes de potentiels candidats via un processus de nomination direct. Ainsi chacun des acteurs des quatre secteurs listés précédemment, qui étaient présent lors de la semaine de formation qui s’est tenue à Conakry du 10 au 13 octobre 2017, a pu proposer une liste d’entrepreneurs qui avaient le potentiel de participer au programme et qui répondaient aux critères et aux objectifs du concours.

    Face au constat que le secteur bancaire était très peu représenté au sein des acteurs du secteur privé, il a aussi été décidé de les impliquer dans le processus de nomination.

    Organisation

    L’APIP et ESP ont travaillé de concert tout au long du processus de nomination et de sélection.

    En effet, dans un premier temps, l’identification et la sensibilisation des candidats nominés a été le fruit de la collaboration des deux entités, ce qui a permis d’obtenir une liste pertinente d’entrepreneurs ayant le potentiel de participer au programme.

    Dans un deuxième temps, l’APIP et ESP ont étroitement coopéré de manière à impliquer les candidats nominés et à susciter en eux l’envie de participer au programme. A cette fin, une journée d’information a été réalisée au siège de l’APIP le 19 décembre et a vu la participation de 28 entrepreneurs.

    Dans un troisième temps le processus de sélection a été réalisé par ESP, après validation par l’APIP des critères de notation.

    Enfin, le jury final a été organisé de manière coordonnée par l’APIP et ESP le 12 avril 2018, de même que la journée de formation (boot camp) réalisée pour accompagner les entrepreneurs avant le passage devant le jury final.

    Processus de sélection et Evaluation

    • Des règles transparentes, simples et rigoureuses
    • Critères quantitatifs et qualitatifs

    Edition 2018

    • 129 entreprises nominés
    • 60 candidatures reçues

    Le processus :

    1. Phase de présélection sur la base du respect des critères d’éligibilité. Pour rappel : nationalité guinéenne ; en activité depuis au moins 2 ans ou disposant d’une expérience d’au moins 5 ans dans l’entrepreneuriat ; réalisant un chiffre d’affaire d’au moins 250 000 000 GNF. A la suite de cette étape 44 entreprises ont été retenues.
    2. 1ère phase d’évaluation et de sélection sur la base de critère quantitatif et qualitatif, selon le questionnaire rempli soit sous format papier soit en ligne par les candidats : Critères : Identification et réponse à un besoin
      • Le produit ou service
      • La connaissance de la cible et de la concurrence
      • Rentabilité du projet
      • Expériences et compétences du promoteur et de l’équipe
      • Mesure retour social sur investissement
      A la suite de cette étape 29 demi-finalistes ont été retenus.
    3. 2ème phase d’évaluation et de sélection au cours de visites de site et de réalisation d’un SOAR stratégique Critères :
      • Stratégie
      • Opération
      • Actifs
      • Réalité
      A la suite de cette étape 20 finalistes ont été sélectionnés.
    4. Sélection finale des 10 lauréats par un jury de 5 membres. Chacun note selon le critère de sa spécialité et tous notent le critère partagé. Critères :
      • Critère partagé : Profil et expérience de l’entrepreneur
      • Critère de spécialité :
        • Juré 1 : Potentiel de développement et mise à échelle internationale
        • Juré 2 : Organisation et équipe
        • Juré 3 : Bancabilité
        • Juré 4 : Modèle économique et viabilité
        • Juré 5 : Impact économique et social

    Composition du jury :

    Jury composé de 5 professionnels de l’entrepreneuriat et de la finance dont :

    • Juré 1 : M. Collé Eric Benjamin PDG Topaz Multi Industrie Président du Jury
    • Juré 2 : Mme Baldé Néné Bah, Experte comptable et directrice associée à E/Y.
    • Juré 3 : Mme Toure Soucaïnatouu, chargée d'affaires à ORABANK.
    • Juré 4 : M Dadié Tayoraud, Co fonder and COO INJARO Fund
    • Juré 5 : M. Ousmane Barry, Senior Legal Associate GAC SA

  • IV. Les lauréats

    Les lauréats

    Nom du projet Nom porteur de projet Description de l’entreprise
    KKT ROYAL SWEETS BARRY ALHASSANE Créée en 2006, Royal est une entreprise spécialisée dans la production et la commercialisation de savon et de bonbon.
    GlobeTrans Alexandre CAMARA Globetrans est une entreprise guinéenne, elle a été créée en 2015 et est spécialisée dans le transit, le transport, la logistique et le forage
    SOGUIBEC Bacary DIABY SOGUIBEC est un groupe spécialisé dans les mines, la télécommunication et le BTP
    Groupe BCEIP MOHAMED YIREMBA SIDIBE Le Groupe BCEIP service est une entreprise qui évolue dans le recrutement et la gestion de personnel, l’immobilier, la sécurité, l’agro business, mise en place d’agence de déchet
    Harmattan Guinée KABA SIDIBE Créée en 2007, Harmattan est spécialisée dans l’édition et la diffusion de livre en Guinée
    GROUPE KALLAN INTERNATIONAL Mohamed Lamine DIALLO Groupe Kallan International est une entreprise créée en 2013 et est spécialisée dans la production d’emballage biodégradable, de commerce général et de transport de marchandise
    Heroes Coffee Alpha Ibrahima Diallo Hereos coffee est un Fast Food créée en 2014, spécialisée dans la restauration fait maison sans produit surgelé.
    GLOBAL ITEC Ibrahima Diogo BALDE Global ITEC est une société d’ingénierie informatique et logiciel web pour une clientèle essentiellement corporate. Nous apportons des solutions technologiques aux besoins en information.
    SOPRA VIC Mr Kaba Moussa Mamy Créée en 2014, l’entreprise est spécialisée dans la production et la commercialisation d’œuf, de poule reformer.
    AFREECOM Soumaré Idrissa AFREECOM a été créée en 2003, c’est une entreprise spécialisée dans la production de contenu audiovisuel
    Miranass Tourisme Mariama Kaba Miranass Tourisme est une jeune entreprise lauréate de la semaine du numérique qui propose de faire visiter la Guinée à travers des excursions, des randonnées, … Elle vend aussi des accessoires made in Guinea