La Direction Générale de l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée) va participer du 22 au 26 octobre prochain à la 6ème édition du Forum Mondial de l’Investissement à Genève en Suisse. L’évènement est organisé par la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED).

Plus de 5000 participants venus de 160 pays dont la République de Guinée sont attendus à ce rendez-vous mondial qui reste un lieu privilégié pour forger des partenariats entre les acteurs de l'investissement et du développement afin de combler les écarts d'investissement actuels, estimés à environ 2500 milliards de dollars.

Rassemblement unique d'acteurs de haut niveau de la communauté mondiale, le forum offrira l'occasion « d’un dialogue ouvert, de réfléchir à des initiatives axées sur des solutions durables et de favoriser des alliances mondiales pour promouvoir la prospérité partagée ». Une soixantaine d'événements meubleront cette édition, dont trois sommets, cinq tables rondes ministérielles, des séances dirigées par le secteur privé et plusieurs cérémonies de remise de prix.

En plus de donner aux participants l'occasion de mettre en lumière les priorités pour attirer et canaliser les investissements qui favoriseront le développement durable, les sessions du forum se concentreront également sur les actions transformatrices et les modes de financement innovants pour le développement, tels que la Blockchain, les obligations durables et le financement mixte.

Une centaine de grandes entreprises et d’organisations de renommée mondiale seront présentes. On annonce également des chefs d’Etat et une cinquantaine de ministres.

La conférence de haut niveau intervient dans un contexte d'inquiétude croissante face à la baisse des flux d'investissements et leur impact sur les efforts déployés pour la réalisation de l'Agenda 2030 pour le développement durable, adopté par la communauté internationale il y a trois ans.

Selon les Nations-Unis, en 2017, les flux mondiaux d'investissements étrangers directs ont chuté de 23 %, tandis que la croissance était presque nulle dans de nombreuses économies en développement.

La République de Guinée participe à cet évènement à travers son Agence de Promotion des Investissements Privés dans but de promouvoir les projets prioritaires identifiés dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), accompagner les porteurs de projets du secteur privé et échanger avec les bailleurs de fonds pour d’éventuelles collaborations visant à renforcer les capacités de l’APIP et à appuyer l’écosystème secteur privé.