Cardiologie, radiologie, rhumatologie, neurologie, néphrologie, ophtalmologie, urologie, chirurgie plastique etc…

Une bonne partie des infrastructures sanitaires en Guinée ne répondent pas aux normes techniques et fonctionnelles requises, de même leur plateau technique ne permet pas de prendre en charge certaines pathologies courantes. Par exemple à l’intérieur du pays, les hôpitaux préfectoraux et régionaux ne disposent d’aucun service spécialisé en cardiologie, ophtalmologie, ORL, neurologie, urologie etc. Pour les hôpitaux publics, ce sont principalement, les hôpitaux de Conakry (Ignace Deen,  Donka, hôpital Sino-Guinéen) et quelques hôpitaux régionaux qui ont des spécialités dans ces domaines.

Pour plus d'informations sur la filière, veuillez écrire à spi@apip.gov.gn